Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flykiller's blog

L'histoire de ma vie

1 Octobre 2009 , Rédigé par Flykiller Publié dans #Histoire

Merci maman et merci papa de n’avoir jamais raconté à personne mon terrible secret, mais maintenant je vous autorise à divulguer le secret de ma vie.

 
L’action se passe en 1978.

Lorsque j’étais petit, j’avais beaucoup de copains avec qui on s’amusait tout le temps, on faisait les quatre-cents coups une vrai bande de pote dans lequel on se soutenait, un pour tous et tous pour un, comme les mousquetaires. Dans ma bande de copain il n’y avait pas exactement de chef, en fait on changeait de leader quasiment toutes les semaines, on déterminait le chef par une course longue et périlleuse, le gagnant devenait ainsi le chef de bande jusqu’à la prochaine course, le but de cette « course » consistait à sortir de la maison d’un gars, courir le plus vite que possible dans une rue très longue et étroite pour aboutir à la maison d’une fille qui était l’arbitre. Mais un jour de mois d’avril 1978 il s’est passé un terrible accident que seul moi et mes parents se rappelons à ce jour.

Donc on faisait la course avec mes copains dans cette rue étroite parti de la maison du garçon nous courrions tous très vite, pourtant la catastrophe qui devait arriver arriva pour ma part je suis le seul qui courrais le plus vite, seul à pouvoir entrer dans la maison de la fille, la porte se referma immédiatement derrière moi, malheureusement tous les autres ont été tuer, et moi le seul survivant, après ce choc inexplicable j’ai été coupé du reste du monde, cloitré chez ma mère et donc plus de vie social « je ne marchais plus, ne parlais plus (bien qu’on me parlais je ne répondais pas), ne mangeais plus seulement par un tuyau branché sur moi, je rendais ma mère malade». Malgré tous les médecins qui sont venus me voir rien y faisait, j’ai quand même réussi au bout de neuf mois (enfermé dans le noir) à prendre gout à la vie et pas sans peine, on m’a poussé, on m’a tirer, on m’a taper et après cela j’ai dû apprendre à manger, à marcher, à parler et aussi à construire une vie social avec des copains et des amis.

Enfin voilà l’histoire de ma vie, l’histoire de ma naissance.


Merci maman et merci papa

 

 

Attention Histoire vraie, les noms et lieux n'ont pas été changer, 95% de la population ont subient le drame raconté, mais très peu s'en rappellent 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

nini 24/10/2013 06:16

j'aime la relire cette histoire elle est très mignonne bisous mon fils que l'on a ausser enfermer